Déficit Foncier

Qu’est-ce que le « Déficit  Foncier » ?

C’est une optimisation fiscale souvent utilisée dans le cadre de travaux de rénovation elle présente plusieurs avantages dont vous pouvez bénéficier.

En premier lieu vous devez déclarer vos revenus immobiliers sous le régime réel.
Ce régime vous permet de déduire des charges lors de votre déclaration de revenus fonciers. Les intérêts d’emprunts ou la taxe foncière par exemple.
Toutes ces charges réduiront d’autant le montant des loyers sur lequel vous serez imposé. Si le total de vos déductions est supérieur à vos revenus immobilier ?
Vous êtes alors en situation de déficit foncier.

Le déficit foncier résulte du calcul fiscal de vos revenus fonciers.

    Loyers
  Intérêts d’emprunt
  Taxe foncière
  Charges de copropriétés du propriétaire
  Travaux de réhabilitation ou de mise aux normes
  20€ de forfait pour les timbres et enveloppes

=   déficit foncier si le résultat est négatif

 

Ce déficit est imputable dans la limite de 10 700 € sur votre revenus du travail.
Le déficit dépassant cette limite s’impute sur les revenus fonciers des 10 années suivantes.


 Quel intérêt d’investir en « Déficit Foncier » ?

Vos revenus fonciers sont positifs, vous n’êtes pas en régime micro-foncier, vous êtes dans une tranche marginale d’imposition élevée, vos revenus fonciers positifs viennent s’additionner à vos revenus imposables et sont imposés sur la tranche marginale la plus élevée (les revenus fonciers peuvent aussi vous faire passer dans la tranche supérieure).

→ Besoin d’un conseil personnalisé et gratuit ?

Déficit Foncier
4.1 sur 14 avis